06 mars 2018

Les lemmings ne sautent pas des falaises


Crédit photo: Mathilde Poirier

Le lemming est connu pour voir sa population fluctuer grandement et par cycles. C’est à ces cycles que s’intéresse le professeur et chercheur en biologie Gilles Gauthier, et plus particulièrement comment les changements climatiques les affectent. Dans un  article (en anglais) du réseau CBC, il explique comment les fluctuations de population peuvent avoir des impacts notables sur la faune, les lemmings étant une source de nourriture importante pour plusieurs prédateurs.

On y apprend par ailleurs que c’est peut-être cette grande fluctuation qui est à la source du mythe, popularisé initialement par Disney dans son documentaire de 1958 « White Wilderness » puis repris en 1991 dans le jeu vidéo à succès « Lemmings », à l’effet que les lemmings peuvent massivement et de façon instinctive se jeter au bas des falaises. Dans la réalité, rien de tel n’aurait été observé.

Pour plus de détails, nous vous invitons à lire l’article « The truth is lemmings 'have never been known to jump off cliffs' » sur le site de la CBC.