15 mars 2018

Louis Bernatchez à la défense du chevalier cuivré


Louis Bernatchez, professeur au Département de biologie et directeur de l’Institut de biologie intégrative et des systèmes, se porte à la défense du chevalier cuivré. La position du regroupement auquel il s’est joint est que ce poisson en voie de disparition, dont l’aire de distribution se situe exclusivement dans la grande région de Montréal, serait potentiellement menacé par le projet d’expansion du Port de Montréal à Contrecœur.

L’objectif initial du regroupement est de convaincre les intervenants gouvernementaux s’étant penchés sur la question de rendre publics les avis scientifiques à ce sujet. Ils estiment que la société civile serait plus à même de prendre part au débat à l’aide de cette information.

Pour plus de détails, nous vous invitons à lire l’article « Port de Montréal à Contrecœur : des organismes questionnent la légalité du projet » paru dans La Presse.